Prochaine rencontre pour rencontrer les adhérents de la Fibre!


 

PROJET Pédaler Pour la Paix 2021: LE CALENDRIER NOUVEAU DES MANIFESTATIONS PPP EST ARRIVE!

L'an dernier, malgré les nombreuses annulations de manifestations auxquelles nous avions prévu de participer avec notre projet Pédaler Pour la Paix,

nous avons réussi à récolter plus de 3000 euros grâce votre participation et la vente de nos écheveaux.

Nous en profitons pour remercier aussi les organisateurs des manifestations textiles qui nous accueillent chaque année, ainsi que les artisans professionnels,

pour qui l'année dernière fut bien difficile.

Nous avons pensé lors de notre dernier CA, que nous pourrions poursuivre en 2021, le projet Pédaler Pour la Paix soutenu en 2020.

En effet, en 2020, la communauté de femmes du Pérou que nous soutenons dans leur effort de reconstituer leur atelier détruit par une inondation,

a dû affronter la pandémie comme nous.

Pour elles, ce fut souvent l'obligation de partir loin de leurs familles pour aller gagner un peu d'argent en travaillant dans les champs,

puisque leur activité artisanale n'a pu se poursuivre normalement. Nous espérons donc que 2021 sera meilleure

pour une reprise de leur activité artisanale de fabrication de paniers et de chapeaux.

Nous vous proposons un premier calendrier pour nos stands Pédaler Pour la Paix 2021 élaboré à partir des informations que nous avons déjà,

sachant que beaucoup d'incertitudes pèsent encore sur la tenue des manifestations textiles à venir.

Si vous souhaitez participer à une de ces manifestations,

merci de vous rapprocher de la personne contact dont l'adresse mail est indiquée dans notre calendrier.

Merci par avance pour votre participation et vos dons d'écheveaux filés main,

ils seront les bienvenus pour alimenter les tables de nos stands Pédaler Pour la Paix à venir.

Télécharger
programme détaillé des fêtes de la laine pour PPP
calendrier PPP au 07072021.pdf
Document Adobe Acrobat 269.5 KB

Télécharger
texte resume projet PPP 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 24.3 KB

Merci à tous les bénévoles et adhérents pour votre aide précieuse : nous avons toujours besoin de vous pour installer et animer les stands, et pour présenter le projet au public. Et bien sûr, vos dons d’écheveaux filés main sont toujours bienvenus !

Nous tenons également à remercier chaleureusement les personnes à l’origine de plusieurs dons et initiatives solidaires de notre projet:
- L' association "La Guernette", type Culture et Loisir, de Saint Senoux en Bretagne, a été dissoute fin juin 2021. Le bureau de cette association a décidé de faire don des fonds qui restent sur leurs comptes aux autres structures qui sont intervenues au cours des années. Lucienne Osborne, avait animé des cours de Danses Bretonnes et un atelier tissage. A ce titre, ils pouvaient recevoir une somme de 1000 euros. Beverley et Lucienne Osborne, tous 2 adhérents de La Fibre Textile, ont proposé que cette somme soit donnée à La Fibre Textile pour l'action Pédaler pour la Paix. Merci à tous les 2 et à l’association La Guernette!
- Une amie de Marie Peyraube, Claudine, qui suit assidûment notre projet depuis plusieurs années, a fait don de 500 euros au profit du projet Pédaler Pour la Paix. Nous l’avons vivement remerciée pour sa générosité et sommes heureux de lui accorder le titre de membre de La Fibre Textile à vie.
- Lors de la dernière fête de la laine de Tours en Vimeu qui a lieu chaque année en juillet, des fonds au profit de notre projet ont été récoltés grâce au stand tenu par Isabelle et Didier Boulangé, à l'implication du groupe Hauts de France et à la générosité de l'association A La Croisée des Chemins (organisatrice de cette fête), dont les membres ont vendu des petits pieds de waïde, notre pastel Picard, et offert la recette au projet PPP.


Projet 2020      Pérou: Des chapeaux protégeant de la misère  
En 2020, notre projet Pédaler Pour la Paix soutient une communauté de femmes au Pérou. La plus âgée d’entre elles apprend aux plus jeunes comment tresser et  travailler la « paja Toquilla », la paille utilisée pour confectionner les chapeaux connus sous le nom de Panamas.
La communauté s’est organisée en association afin de partager les outils et de permettre à ces femmes de vendre leurs chapeaux à des prix convenables, procurant ainsi un revenu indispensable à leurs familles.
En 2017, la communauté a échappé par miracle à une inondation, mais elles ont perdu tous leurs outils, et notamment les moules utilisés pour la confection des chapeaux, que des artisans locaux pourraient refaire. 
Depuis elles luttent pour récolter les fonds nécessaires à la fabrication de nouveaux moules mais malheureusement elles n’y parviennent pas, malgré l’urgence de la situation.
Les fonds récoltés avec notre projet pourront les aider à fabriquer de nouveaux moules et outils, et leur permettre ainsi de continuer à vivre de cette activité traditionnelle de tressage de chapeaux.